L'Akita-inu

L’Akita Inu vient de la province d’Akita, au nord de l’ile Honshu au Japon. Tout d’abord connu comme chien de chasse, des villages Matagi situés un peu partout dans la région les utilisaient à cette fin. Ils les sollicitaient pour la chasse de gros gibier (tel que l’ours, le cerf…) ainsi que compagnons pour les longues distances dans un milieu souvent hostile.

Puis la tradition de la chasse s'est maintenue dans la région. Peu à peu les chiens locaux devinrent célèbres, on les nommait alors selon leur utilisation que l'en faisait ou de leur provenance. (Matagi inu pour la chasse, Odate inu de la région d'Odate...) Vers XVIIIe siècle, une grande famine éclata, la fonction du chien de chasse évolua en chien de garde, aussi des croisements se firent pour favoriser une taille plus imposante.
Entre 1868 et 1912, les combats de chiens étaient une tradition locale. C’est alors qu’il y eu une multitude de croisement pour des critères liés au combat (férocité…). Dans la crainte de voir la situation échapper à son contrôle, le gouvernement du département d’Akita décida d’interdire les combats de chiens, puis il établit une taxes touchant les propriétaires des chiens et suite à une épidémie de la rage ordonna l’extermination des chiens sauvages. Ce qui failli provoquer la disparition de la race. En 1931, l'Akita Inu fut déclaré« Monument Naturel Mondial ».

Puis en 1932, la race fut à nouveau menacée, car pendant la guerre, on utilisa leur fourrure pour confectionner des vêtements chauds destiné aux combattants envoyés dans les régions nordique de la Chine. Après la guerre, dans les années 1948, 1949, l’Akita Inu redevient célèbre grâce aux expositions organisé par l’association Akiho qui fut fondé entre 1927 et 1928. La production de pedigree fiable devint une priorité pour les éleveurs. Jusqu’à la fin du XXe siècle, la réhabilitation de l’Akita Inu se poursuivit notamment grâce aux lices du sud de la région d’Akita qui furent préservé. C’est ainsi que la race est devenu l’Akita Inu que nous connaissons actuellement. L’Akita Inu a été importé en France en 1989.
En savoir + sur l'Akita-inu...

Réserver un chiot Akita-inu Voir + de photos
L'Akita Inu est un chien majestueux, de constitution robuste et au caractère bien trempé. De type Spitz, il est de grande taille et bien proportionné. Ce chien séduit par son aspect peluche et la grande sérénité qu'il dégage. L’Akita Inu est un chien parfait en tout point pour la vie de famille. Il peut être à la fois sportif ou non, tout dépend du besoin de son maître. Il est calme, prévenant, attentionné, indépendant, fidèle et n’aboie que très modérément. Son éducation est plutôt aisée et sa santé solide. Femelle De 28 kg à 34 kg De 58 cm à 64 cm / Mâle De 32 kg à 40 kg De 64 cm à 70 cm

La femelle reproductrice :

Manga zuijin no kami, COT 1, est inscrite au LOF et confirmée, très prometteuse. Elle est issue d'une prestigieuse lignée, ( sa maman du clos des chtis , COT 1 / RCACS (1) / RCACIB (1) et son papa ISEI des terres du razes, COT 1 / RCACS (1) / RCACIB (1). Ses grands parents sont issus du prestigieux élevage des Dragons du soleil rouge. Manga est une femelle docile, réceptive et fidèle. Elle est aussi excellente gardienne et très proche de moi. Radiographié dysplasie A/A. Taux de consanguinité de 0% sur plus de 5 générations.- Voir le pédigrée de Manga

Contact pour une saillie avec Jiro :

Vos informations


Plus d'informations sur lui : Jiro ichiro go akita no hasuhana, COT 1, EXCELLENT, est également au LOF et confirmé, issue d'une des plus prestigieuse lignée d'akita inu, les seigneurs d'orients , ses grands parents on été importés du Japon, ( sa maman FUKUMI des seigneurs d'orient: COT 1 / CACS (2) / CACIB (1) et son papa HAIKO des seigneurs d'orient: COT 1 / CACS (1). Jiro est d'un très beau format, c'est un chien calme protecteur et excellent gardien également, courageux et digne!! Jiro a été titré en beauté, en exposition classé 1er qualificatif excellent. Radiographié dysplasie A/A.Taux de consanguinité de 0% sur plus de 5 générations.- Voir le pédigrée de Jiro